Posture Pro | Posturology Center » Activateurs dentaires
Les Activateurs : un véritable outil thérapeutique à 3 buts :
  1. respiration
  2. déglutition
  3. musculature maxillo-faciale
  Les activateurs pluri fonctionnel on pour but de conduire et de stimuler les impulsions musculaires produites par l'activité des mouvements au cours de la déglutition, la respiration et la mastication. L'objectif est d'établir l'équilibre occlusal et dentaire tout en améliorant les fonctions de déglutition, mastication, phonation et respiration nasale. Ces activateurs sont réellement multi-fonctionnelles car même au cours de contractions musculaires il stimulent la formation des tissus. Activateur Fonctionnel Les Activateurs représentent les caractéristiques fonctionnelles suivantes :
  1. favorise la respiration nasale et par conséquent empêche la respiration buccale
  2. rééduque la déglutition en interdisant une déglutition primaire (empêche une interposition linguale entre les dents et les lèvres)
  3. elle rétablit la fonction incisive en créant un écran vestibulaire labiale et en empêchant la poussée vers l’avant des incisives par la langue et permet aux dents de s’aligner sur un même plan occlusal.
Cette écran antérieure présente une rigidité suffisante pour résister face aux forces aberrantes de la langue et des lèvres et pour exercer une force constante sur les dents antérieures (incisives) permettant un alignement (effet orthodontique myo-fonctionnel d’alignement). Le plan occlusal appelé également plan de morsure permet aux dents de s’aligner sur un même plan (plan parallèle au plan de Francfort). Nous tenons à souligner que la marche bipède et la mastication se mettent en place pratiquement à la même période et que la recherche d’un parallélisme entre les yeux, le plan occlusal et podal est importante dés l’enfance. Les Activateurs aide :  
  1. à arrêter la succion du pouce ou de corps étrangers
  2. à renforcer la musculature labiale et masticatoire (enfant présentant une hypotonie musculaire)
  3. à stimuler la croissance maxillaire
  4. à éliminer les para-fonctions de la langue
  5. à supprimer la respiration buccale et favoriser la respiration nasale
  6. à rétablir une élocution correcte
Les posturologues peuvent faire une brève évaluation de la mâchoire, ils observant surtout, le fonctionnement de la mâchoire ainsi que la présence de métaux qui pourraient créer un déficit neuro-vasculaires. Cela étant dit, bien qu'ils puissent éduquer les patients sur le bon comportement temporo mandibulaire (bruxsisme) ils ne peuvent que proposer des exercices pour mieux promouvoir l'équilibre musculaire de la mâchoire, ils leur est indquer de référer les patients à un spécialiste de dentisrie neuromusculaire.